Trésors de chapelle (2003-2005)

Cette exposition donne accès à un trésor : une collection d’ornements liturgiques des 17e et 18e siècles conservés dans l’un des plus anciens monastères de la ville de Québec. Ce trésor comprend deux grands ensembles: les parements d’autel, ou antependia, destinés à orner les tombeaux d’autel de pierre des premières chapelles des Ursulines, et les vêtements liturgiques – chapes, chasubles et dalmatiques - assortis de leurs accessoires: étoles, manipules, voiles de calice et bourses. Peints, dorés, sculptés ou brodés pour la plupart par les religieuses elles-mêmes, les objets de cette collection de paramentique forment un corpus unique par son ancienneté, sa variété et la valeur artistique de certaines de ses pièces.